QUI SUIS-JE ?

MAIS QUI EST LA PLANÈTE ?

Quand nous travaillerons ensemble, vous me direz beaucoup de vous ou de votre entreprise, alors il est normal que vous en sachiez un peu plus sur moi !

Dans ce métier d'écrivain public, je vais faire figure d’ovni ! À la différence de nombre de consœurs et confrères, je ne suis tombée ni dans l’écriture ni dans la lecture quand j’étais enfant. Bien au contraire ! J’étais plutôt une catastrophe en orthographe et je refusais catégoriquement d’ouvrir un livre… jusqu’en fin d’adolescence.

Entrée dans la lecture avec Mary Higgins Clark, les livres ont pris de plus en plus de place dans ma vie jusqu’à toujours m’accompagner.

Soignée de mes fautes par de très nombreuses dictées, j’ai aussi commencé à prendre plaisir à chercher la bonne tournure, à exploiter cette magnifique manière de communiquer qu’est l’écrit et à me rendre compte que j’arrivais bien mieux à m'expliquer ainsi qu’à l'oral.

Dans le privé, j’aime bien comprendre ce qui m’entoure et tester plein d’activités. On me qualifie régulièrement d’”œil de lynx” ou de “boîte à idées”. Je suis souvent là où l’on ne m’attend pas et j’adore créer des surprises pour mes proches.

 


UN MÉTIER D’ENGAGEMENT

Comme Éric BOUVET avec son activité de photographe, ici je m’engage tant envers la langue française (et ses difficultés qui font son charme) qu’envers vous qui avez des choses à exprimer sans y arriver complètement.

Les mots m’ont très souvent été nécessaires pour expliquer, argumenter, défendre des dossiers, comprendre, avancer, raconter, amuser  (discours mariage / anniversaire), rendre hommage (éloge funèbre), et tant de choses encore. 

Par ailleurs, un certain nombre de personnes avec lesquelles j'ai collaborées, mais aussi des membres de ma famille, m'ont invitée à réfléchir à une carrière dans l'écriture.

Alors, quand le moment s’est présenté de repenser ma vie professionnelle, c’est assez naturellement que ce métier m’est venu à l’idée. Pourquoi ne pas me rendre utile grâce aux mots ?

Pour autant, comment utiliser ces compétences ? Et je vais être honnête, début 2021, je ne connaissais même pas ce métier ! Écrivain public ? Qu'est-ce donc ? Quelle surprise quand je l'ai découvert, un soir devant mon émission littéraire favorite ! L'aventure était née !

Un certain goût pour la littérature, une préférence pour l’écrit, un parcours empreint de normes et une très grande sensibilité me permettent de vous accompagner sur de très nombreux aspects de l’écriture.

Mes engagements éthiques

J’entends travailler comme je l’ai toujours fait jusqu’ici : en toute SINCÉRITÉ.

Mais avec une différence : maintenant, aucune norme n’encadre réellement mon métier. Aussi, j'ai chois d'adhérer au SNPCE (Syndicat national des prestataires et conseils en écriture) et applique son code d'éthique dont vous retrouverez un extrait dans mes conditions générales de vente.

Par ailleurs, malgré mon écoute active pour réaliser vos travaux, je ne remplace ni psychologue, ni  thérapeute, ni médecin (notamment pour la réalisation de votre biographie, récit de vie, etc.). Je n’ai tout simplement pas les qualifications requises. Les souvenirs que vous mettrez sur papier en faisant appel à mes services vous libéreront certainement mais je ne suis garante d’aucun soin.

Malgré ma culture bancaire, je ne vous donnerai aucun conseil de cet ordre car je n’ai plus de carte professionnelle. Je relirai vos courriers, réclamations, demandes, argumentations certes, mais tout conseil relève directement du spécialiste adéquat.

Par contre, de mon passé professionnel, je conserve bien entendu la rigueur, la réactivité mais surtout l’engagement du “secret professionnel”.

En outre, les écrits ne pourront être que le produit des éléments que vous m’aurez transmis. Je ne pourrai être tenue responsable de vos omissions ou altérations (conscientes ou non) dans les propos recueillis. 

Pendant les entretiens, qui seront des moments de confidentialité, la liberté de parole est de mise. Toutefois, je n’accepterai aucun travail induisant des propos diffamatoires, insultant ou portant atteinte à l’intégrité d’une personne.

Mes engagements écologiques

Dans “Les Mots d’une planète”, il y a PLANÈTE ! D’ailleurs, oralement, on pourrait croire que ce sont “Les Maux d’une planète.”  

Pour moi donc, l’engagement environnemental n’est pas un vain mot. C’est un mode de vie au quotidien que je compte appliquer à mon activité professionnelle. Si l’on peut considérablement réduire nos déchets, il y en a certains qu’on ne peut éviter et dans ce cas-là, autant les choisir.

Pour mes écrits, cela implique :

  • que pour les prises de notes, vous ne trouverez pas avec moi de carnets neufs mais un cahier et un agenda réutilisables ou des anciens cahiers de  mes enfants non terminés ;
  • que pour mes brouillons (parce que mon premier écrit est généralement manuscrit avant d’être numérique), j’utiliserai des papiers déjà utilisés au recto. Rassurez-vous, si je dois les transmettre, votre voisin ne lira pas votre vie au dos ;
  • qu’après scan éventuel de ces notes, les papiers seront broyés et autant que possible compostés (la fibre étant dégradée par le broyage) ou utilisés en paillis ;
  • que l’utilisation des clouds, drives, etc… sera faite avec parcimonie et la conservation des documents se fera en priorité en local ;
  • que l'envoi des pièces jointes ne se fera pas directement par mail mais via l'outil KLIP GREEN (gratuit) de la société Spécinov  qui permet de diminuer par 2 l'empreinte carbone des envois.

Enfin, je ferai mon maximum pour vider ma boîte mails le plus régulièrement possible. Faites-en autant !

D’autres astuces, parlons-en !