PARTICULIERS > Corrections

Soyons simples, nous écrivons TOUS.

Avec envie ou par nécessité, pour réaliser un rêve ou remplir une obligation, nous devons tous prendre la plume. Et quand bien même nous avons le mot facile, nous pouvons être fâchés avec l’orthographe, la conjugaison ou encore la ponctuation.

Ne rougissons pas et démythifions la chose : même nos illustres Balzac et Flaubert (entre autres) faisaient des fautes !

Notre langue est tellement belle, mais si complexe, qu’il est rare de pouvoir tout connaître ou se rappeler de tête. Sans parler des règles de typographie qui sont parfois loin de ce que l’on voit dans l’usage courant.

Pourtant, tout cela a une signification, une explication, et apporte énormément au texte !

C’est là que l’écrivaine publique – correctrice (moi) intervient.

Mon apport : faire que votre lecteur, quel qu’il soit, se concentre sur vos idées, vos arguments et non sur vos... fautes.

 

Pour quel type d’écrit ? C’est bien simple : là aussi TOUS !

Du courrier de réclamation ou de résiliation au projet de roman, de la lettre de candidature au mémoire ou à la thèse, je serai à vos côtés pour :

  • supprimer les fautes récurrentes et les tics de langage ;
  • élaguer les répétitions,
  • corriger la syntaxe ;
  • aérer le texte ;
  • enrichir le vocabulaire ;
  • aligner la typographie aux règles de l’Imprimerie nationale,
  • voire réécrire des phrases complètes,

parce que vous voulez que votre texte soit impeccable. Il a tant d'importance !

 

Mais au final, comment ça marche ?

Cela a beau être mon métier, je n’en reste pas moins humaine et faillible. Et puis, si je devais réellement tout corriger avec ma seule concentration et mes seuls yeux, jamais je n’aurais de client car cela me prendrait réellement trop de temps (et cela vous coûterait trop cher !).

Je suis donc équipée d’Antidote, un logiciel qui permet d’automatiser certaines modifications, de repérer des répétitions, etc.

Ma valeur ajoutée : tout le reste !

Accompagnée de dictionnaires (synonymes, homonymes, nuances, difficultés de la langue française), je lis et relis votre écrit pour y débusquer les contresens, les fautes de syntaxe, les familiarités, … qui seront préjudiciables à sa portée.

 

La même correction pour tout le monde  ?

Mais non ! A la remise de votre texte (ou d’un extrait), j’évalue et discute avec vous du type de correction nécessaire en fonction de sa qualité de départ et de sa destination (personnel, lu par des examinateurs, jurys, …)

Il existe trois types de correction :

  • simple : fautes d’orthographes rares ou résiduelles (besoin de confiance ou texte déjà relu), accords, typographie, ...
  • approfondie : au-delà des fautes, les contresens, la fluidité du texte, les familiarités, etc. Ce type de correction entraîne un certain nombre de modifications, qui seront soit suggérées et laissées à votre appréciation*, soit directement intégrées dans votre texte (selon ce que nous aurons décidé ensemble - formule mentionnée dans le devis) ;
  • avec réécriture : au-delà des fautes et des contresens et familiarités, la structure du texte. Ce type de réalisation est le plus long, car il va nécessiter de nombreux échanges avec vous, voire un travail d’accompagnement à l’écriture pour améliorer la lisibilité générale du texte (révision de phrases ou de paragraphes entiers) ;

et une option :

  • avec mise en page ? Au-delà de la correction, je travaillerai aussi à la mise en page qui va participer à rendre votre écrit soigné et agréable.

 

Et pour les travaux longs (mémoires**, thèses**, romans, …) ?

Il faut savoir que dans certains cas, ils peuvent représenter 40 à 50 h de correction :  MAIS PAS DE SURPRISE !

Après que nous aurons pris contact, je vous établirai un devis de la manière suivante :

  • je prends deux ou trois pages au milieu de votre écrit,
  • je fais une correction apparente que je vous soumets (pour valider le travail réalisé) et pour laquelle je me serais chronométrée,
  • à l’aide d’une simple règle de trois, je calcule le temps approximatif nécessaire à la correction de votre écrit.

Vous me transmettez des morceaux à des moments différents ? Ce n’est pas grave. Je vous établirai un devis à chaque étape.

ATTENTION

*Dans le cas des modifications suggérées et laissées à votre appréciation, je ne pourrai être tenue responsable pour les conseils que vous n’auriez pas suivis et pour lesquels le maintien de votre texte de départ aura été préjudiciable à l’ensemble.

*Le temps nécessaire à ce type de correction est supérieur à celui avec correction directement intégrée au texte.

**Comme cela est déjà mentionné dans mes engagements déontologiques, pour ce qui concerne les thèses, mémoires et autres écrits qui sont sanctionnés par un diplôme, mon travail se limite à la correction. Il ne pourra en aucun cas m’être demandé de faire les recherches et/ou de rédiger des pans entiers des travaux à partir de recherches préalables.